Faire connaître l'Histoire des Soninké - Valoriser la culture et la langue Soninké.
 


Histoire des soninké: Soumangourou Kanté roi du sosso.





Soumangourou Kanté roi du sosso, la légende de son invulnérabilité.
La légende de son invulnérabilité; la belle Méniamba Souko.


Succédant à son père Sosoe Kemoko vers 1200. Soumangourou Kanté considéré comme un roi sorcier, doué de pouvoirs magiques, quasi invulnérable, il s’empara de l'empire du Ghana, alors disloqué par les razzias des Almoravides.
Cette action d'éclat a été rapportée par lbn Khaldoun, dont le texte, mal interprété, a fait accréditer longtemps la légende de la destruction de Ghâna par les Sosso ou Soussou de la Guinée, laquelle légende n'est qu'une erreur basée sur une simple et fortuite homonymie.
Le souverain tout puissant du royaume soninké du Sosso, Soumangourou Kanté, finira plus tard de détruire Koumbi Saleh et ce qui restait du grand empire du Ghana, affirmant par-là sa volonté de prendre la relève.
Après la défaite de ses armées, le Ghana devait sombrer dans une anarchie indescriptible.
Des bandits de grands chemins pratiquaient le rapt d'esclaves qu'ils revendaient ensuite aux maures.
Pour mettre fin à ce commerce infâme qui ne correspondait pas vraiment aux habitudes traditionnelles de la plupart des royaumes africains, Soumangourou Kanté proposa une alliance aux souverains mandings.
Ces derniers qui l'ont toujours méprisé du fait de son appartenance à la caste inférieure des forgerons, déclinèrent l'offre.
Ce contentieux allait peser lourd par la suite car, vexé, Soumangourou Kanté, au lieu d'abolir cette forme d'esclavage, la reprendra à son compte.
A la tête dune des plus puissantes armées de l’époque, il sèmera la terreur dans la région pendant plusieurs années.
Cette situation inquiétait les populations du pays manding.
La légende raconte que le petit Soundiata était infirme et se traînait à quatre pattes jusqu'à l'âge de sept ans.
Après avoir conquis le pays manding, le roi du Sosso Soumangourou Kanté, fit exécuter tous les princes des ethnies locales.
C'est miraculeusement que le jeune Soundiata échappa à ce châtiment.
Plusieurs fois exilé à Ségou et en pays voltaïque (actuel Burkina Faso), loin des intrigues de palais et des exactions des troupes occupantes Sossos, il attendit son heure.
Excédé par l'asservissement et le déshonneur de son peuple, le Conseil des anciens décida de faire appel au prince manding pour libérer le pays.
Soundiata Keïta n'eut aucun mal à lever une armée auprès de populations d'ethnies différentes mais toutes hostiles au pouvoir du roi de Sosso.
A la tête de cette armée hétéroclite, le prince manding devait attaquer en 1234, les unités avancées de l'armée de Sosso.
La victoire des combattants Sossos plus expérimentés que les hommes de Soundiata, fit vite comprendre au jeune prince que l’heure de la défaite n’avait pas encore sonné pour Soumangourou Kanté et sa puissante machine de guerre.
Une certaine légende disait du chef Sosso, qu'il était invulnérable car aucune flèche n'avait su l'atteindre sur le champ de bataille grâce à son immense talent de magicien.
Aussi, chez les Keïta on emploiera la ruse en offrant la propre sœur du prince manding à Soumangourou Kanté, en signe d'allégeance.
Fidèle à sa réputation de grand amateur de femmes, le souverain Sosso succomba au charme de la jeune et belle Méniamba Souko, qui réussit à lui soutirer le secret de son invulnérabilité.
Seul un ergot de coq blanc pouvait le tuer. Légende ou réalité magique africaine, toujours est-il que la bataille a lieu à Kirina.
Les deux rois s'invectivent d'abord, comme c'est la coutume, puis Soundiata, le cœur brûlant de vengeance, mais très calme, bande son arc.
La flèche siffle d'une façon terrible, le ciel aussitôt devient noir et d'épouvantables grondements de tonnerre retentissent, et la flèche atteint Soumangourou Kanté.
C'est le dernier souvenir que les Mandingues gardent de leur ennemi. Car, au même moment, il disparaît et jamais personne ne le revit.
A la place qu'il occupait reste un bracelet d'argent. Un baobab poussa au milieu.


M.SACKO 12/12



SONINKAXU c'est un site internet : www.soninkaxu.com * un groupe sur Facebook : http://www.facebook.com/groups/soninkaxu/

Pour tout contact : webmaster@soninkaxu.com - Copyright * Soninkaxu 2012 * Tous droits réservés.